Della “lentezza” ho pratica . Sul buon uso ? Be’, solo in parte . Ci sono momenti in cui miglioro…

Autoironia ūü§™

Per√≤ … gi√† in piedi ?!

Archa√Įque dans le monde d’aujourd’hui, √† tout le moins retardataire, cette forme de sagesse? S’il se retourne, c’est vrai, avec passablement de nostalgie sur sa jeunesse o√Ļ ces valeurs li√©es √† une plus grande disponibilit√© de l’individu √©taient mieux reconnues, l’auteur de Du Bon Usage de la lenteur croit au n√©cessaire retour d’une conception de la vie quotidienne qui donnerait au temps toutes ses chances. Son exp√©rience premi√®re de la lenteur, √† travers toutes sortes de rituels li√©s √† l’apprentissage de la vie (le premier verre de vin) et √† la d√©couverte enchant√©e du monde (l’arriv√©e √† Paris), est probablement ce qui fonde en v√©rit√© ses r√©flexions ‚Äď tout en donnant √† certaines d’entre elles un tour quasi fabuleux, √† l’heure o√Ļ le TGV annule les distances et o√Ļ le vin a beaucoup perdu de son caract√®re sacr√©.

On notera cependant au passage que pour l’auteur, l’¬ęacte de foi dans l’avenir¬Ľ qu’est la composition d’une cave rel√®ve d’un geste cr√©ateur dans la mesure o√Ļ l’usage du vin, comme la po√©sie, nous r√©v√®le une part de l’Etre. A c√īt√© de plus fulgurantes exp√©riences ou d’une ¬ęf√©brilit√© culturelle¬Ľ dans laquelle Sansot ne voit qu’activisme st√©rile, la cr√©ation artistique est du reste le domaine o√Ļ cet essai √† l’√©criture un peu brouillonne a le plus de chances de convaincre en plaidant pour la patience, la maturation, la lente recherche d’une forme √† travers cent tentatives et renoncements.

Pierre Sansot, Du Bon Usage de la lenteur, Payot,

Pubblicato da Sossu

Quando soffia il vento del cambiamento, alcuni costruiscono muri, altri mulini a vento. Proverbio cinese "L'APPARENZA INGANNA "

Crea il tuo sito web con WordPress.com
Crea il tuo sito
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: