Coucou pour l’Epiphanie de la Befana

Un po’ di francese, per favore

Vorrei

J’aimerais …

J'aimerais
que tu me répondes
Les sacs sont emballés
Puis ils se défont

Très lentement et
inutilement
Sans départ ni arrivée
Et des régurgitations amères Connaissez-vous la régurgitation?

Ce sont ces efforts douloureux qui
vous jetez essentiellement
très peu
Ils ne se colorent tout simplement pas avec
Un vert émeraude
répéter
auquel vous ne vous sentez pas épuisé
Plié en deux sur une chose blanche nettoyer Savez-vous quand ils se terminent ?




Quand tu te débarrasses
 je ne sais pas quoi,
que tu portes à l'intérieur
c'est un rocher
Un peu de bon sens allez

Jette-le
Merci de nous abriter
Coucou...

As-tu du temps
réparer seulement




La vita è poesia

Quelqu'un arrivera avant
le coucher du soleil
Ne gaspillez pas trop de lumière
Préparez un chandelier
Ou quelques gros
bougies
Réparez-les bien et
Allume le feu
ça vient du grand sud

Et si c'était un mensonge ?
 Ce ne sera certainement pas
Ne te laisse pas influencer
ça me parait évident

 ce sera un
marcher beaucoup
 romantique peut-être court
Dans un sens
Fantastique apparaît, 
pas besoin d'aller au supermarché
Quelque chose de prêt pour l'invité Si vous n'avez pas envie de cuisiner Vous mangeras du pain et de l'oignon pâtes et salade chou et oeufs La situation sera très diurétique
et savoureux
Au fait, il faudra de l'eau chaud Il se lavera avec même juste prendre soin de Regarder attentivement et te caresser

Leggere l’altro con l’attenzione di chi può trovare qualcosa che non aveva ancora trovato.

C’est ne pas bon pour la santé

Le feste sono finite,per molti non sono neppure cominciate

La vita continua ,ripensando alla storia di chi ci ha preceduto è difficile trovare tempi non oscuri e difficili, fin dalle più lontane origini. È per uscire da quelle tribolazioni che alcuni antenati hanno smesso di contare il trascorrere degli anni e si sono tuffati nel loro ignoto futuro. Auguriamoci che questo moto al futuro acceleri e si diffonda portandoci fuori dalle nostre attuali angosce.









Pubblicato da Sossu

Quando soffia il vento del cambiamento, alcuni costruiscono muri, altri mulini a vento. Proverbio cinese "L'APPARENZA INGANNA "

Crea il tuo sito web con WordPress.com
Crea il tuo sito
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: